[seopress_breadcrumbs]

Les gris et les noirs en quadrichromie

Les gris et les noirs en quadrichromie

21 mars 2019

Enervé de voir votre bel aplat noir ressortir gris foncé en impression ? On vous donne des conseils pratiques pour réussir une impression en gris ou noir.

Les problèmes techniques possibles

En regardant l’impression, vous voyez que :

  • le noir est trop clair
  • il y a des points blancs dans le noir
  • le gris « moutonne »
  • le gris vire au bleu, au rose, au vert, au jaune.

Les solutions

Pour éviter cela, il faut traiter les gris et les noirs en quadrichromie, ainsi la superposition des 4 couches élimine les problèmes de «pétouilles», «manque», «sèches» etc.

ATTENTION toutefois : le noir doit toujours avoir le plus gros pourcentage des 4 couleurs, sinon, le gris va virer au bleu, au rose ou au jaune verdâtre.

Nous avons établi ci-dessous pour vous un tableau de valeurs qui permet de garder exactement les équivalences entre des niveaux de gris et des gris quadri.

ATTENTION : de 10 à 50% de noir, il est préférable de laisser en niveau de gris sans les 3 autres couleurs, en effets, les pourcentages étant très faibles, la moindre variation de densité d’encrage (+ ou – 4% de tolérance) risque de faire virer la teinte.

Ceci peut vous intéresser

Pin It on Pinterest