Les 10 mots de la semaine #0

Les 10 mots de la semaine #0

30 janvier 2017
[seopress_breadcrumbs]
Le constat est simple, on en entend parler régulièrement. Entre popularisation des langues et réformes de l’orthographe (repose en paix, accent circonflexe), le langage s’appauvrirait.
Ainsi, des études jugent que 10% de la population ne maitriserait que 400 à 500 mots.

Une langue en constante évolution

Une langue vit et évolue en permanence. Il est donc logique que certains mots “disparaissent” plus ou moins, utilisés seulement en des cas très spécifiques et rares.
Dans la même idée, l’esprit humain va toujours vers un simplification des choses. Il s’agit d’un réflexe cognitif pour éviter une surcharge d’informations.

Ainsi, quand a-t-on entendu pour la dernière fois, quelqu’un commencer une phrase par “Jadis” ?
De même, qui serait surpris d’entendre un serveur dire “Je vous amène la note” ? Rien de choquant dans cette phrase. Pourtant, d’un point de vue strictement étymologique, cette phrase est incorrecte. On “amène” quelque part un être vivant, et on “apporte” un objet inanimé.

Http vous lance un défi !

De ce constat, Http à décider de vous lancer un défi récurrent, semaine après semaine.
Cette humble initiative a pour seul but de ranimer certains mots oubliés.
Ainsi, chaque semaine, nous vous proposerons les “10 mots de la semaine”. 10 mots peu, voire plus du tout, utilisés à l’oral. Que nous vous mettons au défi d’utiliser au moins une fois dans la semaine.

Alors, serez-vous prêt à relever le défi ?
Nous vous donnons rendez-vous la semaine prochaine pour mettre le concept à l’épreuve.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Cras sit amet lectus pulvinar, fermentum turpis sed, aliquam metus. Nulla eleifend felis felis, non facilisis lacus suscipit eu. Mauris pharetra sit amet diam vel feugiat. Praesent vitae rutrum nulla. Suspendisse sit amet urna hendrerit ligula egestas iaculis. Fusce mollis molestie ante, id tempor justo euismod et. Nulla ut risus aliquam, scelerisque neque ac, vehicula est. Fusce consequat tincidunt mauris. Nullam vitae ipsum consectetur, sollicitudin diam id, sollicitudin lorem. Cras suscipit faucibus elit ut volutpat. Sed ultrices euismod dui et lacinia. Aenean sed mi at augue interdum vulputate non a dui.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Cras sit amet lectus pulvinar, fermentum turpis sed, aliquam metus. Nulla eleifend felis felis, non facilisis lacus suscipit eu. Mauris pharetra sit amet diam vel feugiat. Praesent vitae rutrum nulla. Suspendisse sit amet urna hendrerit ligula egestas iaculis. Fusce mollis molestie ante, id tempor justo euismod et. Nulla ut risus aliquam, scelerisque neque ac, vehicula est. Fusce consequat tincidunt mauris. Nullam vitae ipsum consectetur, sollicitudin diam id, sollicitudin lorem. Cras suscipit faucibus elit ut volutpat. Sed ultrices euismod dui et lacinia. Aenean sed mi at augue interdum vulputate non a dui.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Cras sit amet lectus pulvinar, fermentum turpis sed, aliquam metus. Nulla eleifend felis felis, non facilisis lacus suscipit eu. Mauris pharetra sit amet diam vel feugiat. Praesent vitae rutrum nulla. Suspendisse sit amet urna hendrerit ligula egestas iaculis. Fusce mollis molestie ante, id tempor justo euismod et. Nulla ut risus aliquam, scelerisque neque ac, vehicula est. Fusce consequat tincidunt mauris. Nullam vitae ipsum consectetur, sollicitudin diam id, sollicitudin lorem. Cras suscipit faucibus elit ut volutpat. Sed ultrices euismod dui et lacinia. Aenean sed mi at augue interdum vulputate non a dui.

Ceci peut vous intéresser

Faut-il compter sur le format WebP à l’avenir ?

Faut-il compter sur le format WebP à l’avenir ?

Selon les développeurs, 60% du temps de charge d’une page web est consacré aux images. Pour réduire au maximum les temps de chargement, le géant Google a développé un nouveau format pour les illustrations, le WebP. En quoi ce nouveau format peut vous aider à garantir...

Pin It on Pinterest