Google analytics

Google Analytics est certes l’outil d’analyse de site web le plus fréquemment utilisé dans le monde, toutefois certaines sociétés ou webmasters peuvent rechercher d’autres possibilités. D’autant plus que ce célèbre outil d’analyse est sous menace d’interdiction de la CNIL et des autorités d’Europe.

Les autorités autrichiennes ont, en effet, officiellement déclaré, en janvier 2022, que l’outil d’analyse de Google est non conforme au RGPD d’Europe, à savoir la protection des données de votre vie privée. Google Analytics pourrait donc être illégal en France et en Europe, à cause du traitement illicite des données de ses utilisateurs.

Quelles autres alternatives à Google Analytics offrent dès lors un excellent RGPD ?

Alternative à Google Analytics - RGPD

L’alternative Open Source, Matomo

Matomo

Matomo ou Piwik constitue un logiciel d’analyse de site web libre et open source, qu’il est possible d’installer gratuitement sur votre serveur, pour gérer entièrement la saisie, le stockage, la sécurité et le traitement de vos données.

L’utilisateur demeure le seul maître de toutes les données, à l’opposé de Google Analytics et Yandex Metrica, où aucun échantillonnage n’est possible.

Il est ainsi nécessaire d’héberger et de configurer l’outil sur un serveur. De nombreuses fonctionnalités sont, de plus, proposées par Matomo tels que l’outil heatmap ou carte de chaleur, l’analyse de conversion du tunnel ou d’autres systèmes de conversion fondé sur six prototypes.

Cependant, afin d’être complètement en conformité avec le RGPD, la CNIL impose à Matomo de modifier légèrement un paramètre pour ne pas collecter les données des utilisateurs du logiciel en autorisant notamment les cookies nécessaires à son fonctionnement.

L’outil Fathom Analytics, une alternative simplifiée conforme au RGPD

Fathom Analytics

Fathom Analytics est un outil d’origine canadienne qui présente une interface simplifiée au maximum et qui est facile à utiliser. Les données des utilisateurs sont, néanmoins, traitées sur des serveurs allemands suivant différentes normes d’exploitation telles que PECR ou CCPA, PECR.

Leur devise : « we sell software, not data », soit « nous vendons des logiciels, non des données » résume bien l’état d’esprit et la volonté de respecter les données privées de ses utilisateurs. Leur service est axé sur la proposition d’un outil payant, dépourvu de revente de données. Les données privées restent ainsi totalement anonymes.

Ce logiciel est, toutefois, disponible qu’en anglais, ce qui peut être très contraignant pour ceux qui veulent l’utiliser. Leur grille tarifaire s’organise en fonction du nombre de pages vues. Plus votre site présente de pages vues, plus le prix est élevé variant de 14 $ par mois pour 100 000 pages vues à 44 $ par mois pour 500 000 pages vues.

Il est également possible de profiter d’un essai gratuit de sept jours avant d’opter pour l’abonnement payant !

L’outil alternatif, simple et éthique, Simple Analytics

simple analytics

Les outils Simple Analytics et Fathom Analytics sont similaires. Leur objectif est de diminuer l’analyse des données de votre site web, en se focalisant sur la protection de vos données, que ce soit les canaux, le nombre de pages vues, les écrans ou encore vos données de localisation.

Simple Analytics est entièrement transparent avec ses utilisateurs ou ses éventuels clients, contrairement à Google Analytics, connu pour exploiter les données. Ils justifient leurs décisions avec des arguments solides et demandent même l’avis de leurs utilisateurs tel que le déménagement de leur siège de l’Islande aux Pays-Bas pour leur permettre de développer une meilleure expérience avec leurs clients.

Les clients sont, en effet, rois chez Simple Analytics. Leurs données ne sont pas revendues et sont en plus totalement cryptées !

Les utilisateurs sont également propriétaires de l’ensemble de leurs données et peuvent les télécharger ou les supprimer à tout moment.

Les grilles tarifaires sont établies pour un engagement annuel. Elles dépendent du nombre de pages vues et varient de 9 € par mois pour 100 000 pages vues au maximum à 49 € par mois pour 1 million de pages vues. C’est de plus possible d’établir un forfait sur-mesure si les besoins du client sont très importants.

L’outil alternatif français, AT Internet Analytics

at internet

Conforme au RGPD, AT Internet Analytics est une alternative produite en France qui analyse les données de votre site. Cette société a plus d’une vingtaine d’années, et dispose de gros clients comme Le Bon Coin, la BBC, ou Axa.

Elle s’engage à ne pas exploiter les données de ses utilisateurs à des fins commerciales et à suivre l’intégralité des protocoles de sécurité.

La société AT Internet Analytics est aussi très engagée écologiquement avec notamment la conception de l’outil Analytics Suite réalisé pour réduire le dégagement de carbone. L’outil recourt à des méthodes de minimisation, afin de ne collecter que les données qui intéressent ses clients, pour leur éviter d’effectuer des efforts inutiles. Le stockage suit la même logique de données de minimisation d’économie d’énergie. Les durées du stockage sont donc plus écourtées et sont hébergées par mutualisation sur le Cloud.

AT Internet Analytics est de ce fait une solution haut de gamme pour la protection des données de votre site web. La grille tarifaire n’est pas indiquée sur leur site, mais va dépendre du nombre de sessions enregistrées chaque mois sur votre site web. Il faut ainsi directement les contacter pour obtenir plus d’informations.

L’alternative gratuite, mais puissante, Yandex Metrica

yandex metrica

Yandrex Metrica est équivalent à Google Analytics en Russie et dispose de fonctionnalités similaires.

L’outil propose un service unique et gratuit de l’analyse de vos sessions grâce à l’enregistrement de votre parcours utilisateur avec une vidéo qui trace le cheminement de votre souris. Vous pouvez ainsi analyser l’expérience de l’utilisateur sur votre site, puis l’optimiser efficacement. Le logiciel dispose également d’un système d’analyse de formulaires intégré qui évalue leur performance ainsi que les champs qui affectent le taux de remplissage du formulaire (temps et vide sur chaque champ). Cette alternative est de plus disponible nativement et présente le pourcentage d’utilisateurs qui recourt à un AdBlocker ou bloqueur de publicités de même qu’à une carte de chaleur ou une heatmap indiquant les zones d’utilisation avec plus de clics.

Par ailleurs, Yandrex Metrica n’impose pas d’échantillonnage de données. Toutes les données sont, en effet, collectées dans l’interface, quel que soit le rapport réalisé. L’outil est hautement conforme à la RGPD, malgré l’hébergement des données en Russie, pouvant être considéré comme un problème par la CNIL et les autorités d’Europe.

Alternative à Google Analytics pour les statistiques de fréquentation de site - RGPD

En conséquence, il existe d’excellentes alternatives à Google Analytics, dont la transmission des données de ses clients aux États-Unis, se révèle problématique. L’outil est effectivement menacé d’interdiction par l’ONG Noyb. Il est donc intéressant d’évaluer les performances des différents outils payants et gratuits alternatifs que le marché propose, puisque la RGPD est un sujet d’actualité qui préoccupe tout un chacun. D’autant plus que cette concurrence de qualité de marché d’analyse de site web va obliger Google à s’adapter et à se conformer aux normes européennes pour conserver ce marché.

Pin It on Pinterest